Rencontre célibataire, femme 30 et plus

Si vous avez plus ou moins 30 ans, la joie d’être une femme ne s’arrête pas là ! Elle est dans une course contre la montre afin de rencontrer un homme ( de préférence séduisant); devenir amoureuse, et lui aussi, emménager ensemble, se marier, avoir un bébé (cela n’a pas d’importance dans quel ordre) et vivre heureux  jusqu’à la fin des temps.

 

La réalité est que beaucoup de femmes remettent à l’âge de 30 ans, l’idée de s’installer et de fonder une famille , à l’âge de 20 ans, elles sont occupées à se construire une carrière, voyager, socialiser et avoir du plaisir. Il y a également les autres qui ont cherché activement le conjoint idéal et n’y sont pas arrivées. Quand les folies de la vingtaine se terminent et qu’elles arrivent à 30 ans, la panique s’installe. Mère nature leur rappelle que l’horloge biologique avance de plus en plus rapidement à chaque jour, chaque mois qui passe. Il faut donc trouver un partenaire et vite !

 

Évidemment, les hommes dans la trentaine ne se sentent pas concernés ; la nature leur a donné le choix de devenir père sans problème jusque dans la quarantaine, cinquantaine, même soixantaine. Alors pourquoi les femmes dans la trentaine  sont-elles incapables de trouver quelqu’un du même âge pour vivre avec elle ? Est-ce parce que les hommes dans la trentaine attendent avant de s’installer parce qu’ils savent qu’ils peuvent avoir des enfants même après la quarantaine. C’est dommage de voir que la société ne traite pas les femmes de plus de 30 ans et les hommes du même groupe d’âge de la même façon. Les femmes sont considérées comme passé dues et bonnes pour les tablettes tandis qu’on donne une tape dans le dos aux hommes en leur disant de profiter de leur jeunesse.

 

Même si certaines émissions de télé ont aidé à changer la perspective sur les femmes célibataires de plus de 30 ans par exemple  « Sex in the city ou « Beautés désespérées » (Desperate Housewife), la réalité n’a pas changé, si une femme désire un enfant de manière naturelle, elle a besoin d’un homme, sinon elle doit recourir à une banque de sperme.title=

 

Alors avec aucun homme à l’horizon, elle se sent sous pression, non seulement avec elle-même, mais avec tout son entourage qui la sollicite a rechercher activement celui qui sera le père de ses enfants. Ses parents disent « Pourquoi elle ne rencontre pas un homme stable avec qui elle peut fonder une famille ? » Ces amis disent « On devrait lui faire rencontrer Gaspard ou Laurent »! et ses collègues de travail disent « elle est sûrement lesbienne » !

 

Certains ont  peut-être son meilleur intérêt en vu, cependant elle ne devrait jamais se sentir forcée à entrer dans une relation pour plaire à tous et chacun. Elle connait les qualités qu’elle recherche chez un conjoint, futur père, mais son barème de qualification est tellement élevé qu’elle n’arrive pas à en rencontrer un qui soit à la hauteur.

 

Donc, il est possible qu’elles doivent accepter que tout le monde n’est pas parfait et baisser un peu leurs critères de sélection. Elle dit garder une meilleure perspective et se demander « est-ce vraiment important s’il n’a pas une belle voiture ? » ou encore accorder moins d’importance à ses chaussures affreuses. (il arrive que des femmes rejettent un homme pour de petits détails insignifiants !). Elle doit aussi être attentive à ne pas parler mariage et bébés au tout début d’une relation;  les hommes savent que les femmes qui ont plus de 30 ans sont à la recherche d’un père pour leurs enfants et si elle semble désespérée, elle va faire fuir les hommes de l’autre côté de la montagne.

 

Alors, oui elle sait et est enfin prête à faire des compromis, mais où va-t-elle rencontrer l’homme de sa vie ? Au travail, à travers de ses amis, dans un bar, un club ou sur un site de rencontre en ligne ?

horloge biologique

Même s’il est recommandé d’explorer différentes méthodes afin de rencontrer quelqu’un, il n’y a pas grand chance de rencontrer un homme sérieux qui veut fonder une famille dans un bar.

 

Même si la majorité des hommes de 30 ans et plus aiment « flirter » et sont encore plus heureux que la femme se retrouve dans leur lit, ils ne sont pas prêts à s’engager dans une relation stable et perdre leur liberté. D’autres sont déjà dans une relation et cherchent uniquement une liaison passagère ou dangereuse…

 

Récemment, une amie a rencontré un gars dans un bar, il lui dit qu’il est âgé de 28 ans (un peu plus jeune qu’elle, mais encore acceptable). Ils sont devenus intimes assez rapidement( disons qu’il n’ont tourné autour du pot). Elle a ressenti une connexion, une entente particulière, alors elle s’est dit pourquoi pas ?  Elle a jugé qu’il était temps de lui dire son âge. À la question fatidique, il lui dit tu as 26, 27 ans (on sait qu’il la flatte un peu) « J’en ai 36 » dit-elle, il répond, je pense que c’est à mon tour d’être honnête « Je n’ai que 20 ans » 20! Elle est sous le choc, ses rêves et ses projections d’avenir s’écroulent une fois de plus.

 

Renversons les rôles (lui 36 et elle 20)… Mais ça, c’est autre chose… une autre histoire, un autre jour de pluie.

 

Si vous avez ce genre d’expérience et des difficultés à rencontrer le partenaire idéal ou le futur père de vos enfants, pourquoi ne pas consulter les sites de rencontre sur internet ?  Vous allez voir les profils de gens de différents groupes d’âge, connaitre leurs affinités et le but de leur recherche, liaison amicale, coquine, ou plus sérieuse?  Vous n’avez rien à perdre et tout à gagner, alors pourquoi ne pas essayer ?

 

Nathalie G.