Article – Rencontre coquine: 4 scénarios coquins pour la Saint-Valentin

scenario coquin

Besoin de stimulation en cette belle occasion? Faites votre cinéma érotique avec quelques suggestions de mise en scène friponne. 

J’ignore si vous êtes comme moi mais l’approche de la Saint-Valentin me coupe tous mes effets. Chaque année, c’est la grande rencontre et la grande désillusion. Après tout, cette journée tombe en plein hiver, alors qu’on a les pieds gelés et le teint blême. Difficile de faire preuve d’ardeur! Ce qui n’aide pas, c’est le nombre effarant d’annonces publicitaires mettant en vedette des tourtereaux jeunes et beaux qui, les yeux dans les yeux et la bouche en coeur, s’offrent des cerises enrobées de chocolat…

 

C’est dans ce contexte de chaud et froid qu’on doit se mettre dans l’ambiance, le 14 février précisément!  Et si je suis en plein syndrome prémenstruel? Si j’ai un gros rhume? Comme je trouve lassant de n’avoir en tête que deux scénarios possibles pour la Saint-Valentin – le cliché mégaromantique ou le marathon de sexe -, j’ai décidé de prendre Cupidon par les ailes en préparant une mise en scène à ma façon. Ça vous intéresse?

 

Sur le plateau, tout le monde!

Histoire de nous réchauffer la libido et de déclencher la machine à fantasmes, exécutons quelques exercices de visualisation. Dès le début du mois de février, imaginez-vous dans divers scénarios amoureux et érotiques. Faites appel à vos fantasmes favoris, à des souvenirs particulièrement excitants ou inspirez-vous des rencontres et des lectures érotiques. Pour ma part, je cherche à savourer chaque instant où je me sens sexuellement allumée. Faites comme moi! Tous les stimuli sexuels doivent y passer. Laissez circuler librement en vous l’énergie sexuelle.

 

En second lieu, il est essentiel de distinguer dans cet univers fantasmatique nos scénarios strictement imaginaires de ceux qui sont potentiellement réalisables. Cela ne veut pas dire que les premiers ne soient pas porteurs de sens, au contraire! On peut les analyser pour mieux se connaître, y découvrir des indices sur son état d’esprit, ses sentiments et son énergie corporelle du moment. Quant aux seconds, la Saint-Valentin est l’occasion idéale pour passer à l’action. Hésitantes? Si vous ne parvenez pas à vous sentir comme une femme sexuée et sexuelle, cela peut nuire à votre épanouissement et à celui de votre couple. Un peu d’audace, les filles!

 

Lorsque vous vous sentirez prête à mettre en scène votre fantasme, accordez une touche particulière à l’ambiance. Personnellement, j’aime que tous mes sens soient excités. Cela augmente le sentiment de richesse et d’épanouissement sexuel ressenti.

 

Pour illustrer mes propos et nourrir votre imaginaire, permettez-moi de vous offrir quelques idées friponnes qui pourraient sans trop d’efforts faire partie de votre éventail de scénarios.

 

L’amoureuse coquine qui venait du froid

Vous êtes une grande romantique, mais l’encens et les chandelles ont fini par vous mener au bord de l’overdose? Qu’à cela ne tienne! Si vous n’êtes pas du genre frileux, offrez-vous une partie de jambes en l’air… au grand air! Choisissez une belle nuit de février où de légers flocons scintillants tombent langoureusement sur le sol et où la lune se fait discrète. Choisissez un coin du jardin pour installer votre attirail de camping (tapis, sac de couchage) sur un lit de neige moelleux. Emmitouflez-vous nue dans votre doudoune (n’oubliez pas vos bottes!) et conduisez votre amoureux par la main vers votre sanctuaire hivernal improvisé. Glissez-vous l’un contre l’autre dans le cocon duveteux du sac de couchage et laissez la chaleur de vos corps vous réchauffer. Collez-vous contre votre complice et réchauffez votre petit nez au creux de son cou. Profitez-en pour déposer de tendres baisers sur sa peau douce et chaude.

 

Dans un mouvement lent et voluptueux, retournez-vous de manière à vous retrouver le dos soudé au ventre de votre amoureux. La chaleur de son souffle sur votre nuque et la solide étreinte de ses bras aidant, faites grimper votre excitation sexuelle (et la sienne) par des oscillations de votre jolie croupe. Pliez les genoux et cambrez les reins afin de faciliter l’entrée de sa tige d’amour dans votre edelweiss épanoui.

 

Fermez les yeux et goûtez toutes les sensations qui s’offrent à vous: le contraste entre le cocon de chaleur et le froid de la nuit, entre les murmures de plaisir et les craquements des branches d’arbres, entre les parfums émanant de vos corps et ceux des feux de foyers environnants. Et peut-être aurez-vous envie de répéter plusieurs fois cette nouvelle expérience avant que l’hiver ne tire à sa fin!

 

L’appétit vient en mangeant

Vous trouvez votre mâle un peu trop léthargique? Pourquoi ne pas pimenter une soirée au resto de petits jeux coquins, histoire d’érotiser l’attente et d’attiser les ardeurs de votre amant? Troquez votre sage costume contre un affriolant corsage que vous porterez sous un ensemble sexy et séduisant. Le but: faire languir votre soupirant de désir. Prenez les rênes. Menez le bal. Surtout, faites-vous plaisir.

 

Au moment de l’apéritif, amorcez une petite conversation libertine. Insinuez, développez l’art du sous-entendu, laissez à l’autre le soin d’imaginer. Ne buvez pas trop, ni trop vite. Un peu d’alcool peut délier la langue et le corsage, mais en trop grande quantité, vous risquez de vous retrouver hors service. À l’arrivée des entrées, jouez du regard entendu et de la bouche gourmande. Avant le plat principal, faites une pause «remaquillage» en ayant bien soin de laisser traîner vos doigts dans le cou de votre amoureux au passage. Revenez des toilettes avec une démarche subtilement aguichante qui met vos formes en valeur. Soyez en contact avec votre corps, ressentez la lascivité dans le balancement de vos reins. Surtout, ne mangez pas trop lourd, restez sur votre faim. Continuez votre conversation canaille. Au dessert, laissez vos orteils errer dans l’entre-cuisse de votre galant. Faites monter votre propre excitation en le voyant brûler d’impatience. Ensuite, à vous de développer le fil de la tension érotique.

rencontre coquine

 

L’école buissonnière et coquine à deux

Cette année, pourquoi ne pas devancer le week-end en invoquant une épidémie qui ne frappe que les adultes de la maisonnée? Expédiez les enfants à l’école, puis téléphonez au bureau pour vous faire porter malade en prenant votre voix la plus faible. Débranchez tous vos téléphones, fermez les rideaux et commencez à savourer les délices de la paresse. Vous aurez prévu le coup et planifié avec un traiteur cette journée off. Pas question de cuisiner. Petit-déjeuner au lit de type truffes au chocolat et champagne rosé. Petite douche à deux pour vous rafraîchir. La musique d’ambiance est très importante. Henri Salvador me paraît fort à propos. Vous avez toute la journée devant vous et votre principale intention est d’avoir du plaisir. Vous avez acheté un jeu de société érotique? C’est le moment de le sortir du placard. Retrouvez votre coeur d’enfant. Chatouillez-vous, chamaillez-vous. Le fou rire et les activités ludiques peuvent aussi ouvrir la voie à l’érotisme.

 

Petits plaisirs de la rencontre coquine

Vous aimez les sensations fortes et carburez à l’adrénaline? Mais vous vous trouvez trop vieille pour un rave, même si on y retrouve du monde de tous les âges? Rien ne vous empêche de laisser la musique vous emporter et le flirt vous enivrer. Voici un petit jeu dangereux mais fort excitant qui demande de la confiance et du respect entre vous deux. Jaloux et jalouses s’abstenir.

 

Vous avez pris soin à l’avance de trouver un bar, une discothèque ou un club dont le style de musique et le groupe d’âge vous séduisent. Votre amoureux et vous, vous y rendez séparément et à des heures différentes. Pour vous la jupe ou la robe est de mise. Évitez les collants, optez plutôt pour les bas jarretière, question d’être à l’aise et… accessible à tout moment.

 

Laissez-vous séduire par les hommes de l’endroit. Laissez les femmes séduire votre partenaire. Jouez le jeu. La piste de danse est votre terrain de chasse. Soyez chasseresse ou proie. Laissez le rythme de la musique vous enfiévrer. Touchez et caressez, frôlez et effleurez. Les yeux fermés, laissez le projecteur à fantasmes faire défiler ses scènes érotiques sur l’écran de votre esprit. Orientez votre exaltation l’un vers l’autre jusqu’à ce que vous ne puissiez plus vous retenir de faire l’amour. Faufilez-vous dans les toilettes avec votre bien-aimé. Tirez de côté la ficelle de votre string et sentez la chaleur de votre homme s’insinuer en vous. Accrochez-vous à la porte de la cabine, oubliez tout et jouissez sans réserve.

 

Vos fantasmes peuvent vous porter aussi loin que vous le souhaitez. Ce qui se passe dans votre tête n’appartient qu’à vous-même. Appréciez le sentiment de liberté que donne le choix de les concrétiser ou non, de les analyser ou non. Aimez sentir que la mise en scène du fantasme choisi est respectueuse de vos valeurs, de vos sentiments et de votre instinct. Aimez vous sentir femme jusqu’au bout des ongles. Par-dessus tout, aimez partager cette profonde intimité avec votre compagnon de vie, en toute confiance et avec tout votre amour

La Saint-valentin s’approche et vous êtes célibataires ? Essayez ces sites de rencontre coquines: Casual dating, Ulla.com ou Becoquin.fr, bien célibataies y ont faites de belles rencontres…